Les légumes d'automne quelques petites astuces

Les légumes d'automne quelques petites astuces

On les épluche ou pas ?

La peau des légumes est, d’une manière générale, très riche en nutriments.
Il est donc conseillé de la manger mais attention, elle est particulièrement exposée aux pesticides et aux nitrates.
Il convient donc de toujours laver soigneusement tous les légumes que vous consommez.

Vous pouvez parfaitement manger la peau des aubergines.
D’ailleurs, si vous la conservez lors de la cuisson, elle absorbera moins de graisse que la chair.
Il en est de même pour les courgettes et les pommes de terre.

Les asperges vertes n’ont pas besoin d’être épluchées contrairement aux blanches qui nécessitent l’emploi du couteau économe.
Plus vous enlèverez de peau, plus elles seront tendres.
Comme cela les fragilise, prenez garde de ne pas les casser.
Le plus simple, pour les éplucher, est de les poser sur une planche puis de glisser l’économe de la pointe vers l’extrémité de la queue.

découvrir cet article sur le site

On se demande souvent comment éplucher les légumes oubliés comme les crosnes ou les panais que l’on consommait à l’après-guerre.
C’est un peu comme les carottes qui nécessitent que d’un léger épluchage.
Une autre manière de venir à bout de leur peau fine est de les enfermer dans un torchon garni de gros sel.
Les frotter vigoureusement puis les rincer avant de les faire cuire.
Ou alors tout simplement d’enfiler le gant éplucheur, qui enlèvera en un tour de mains la peau de vos légumes.

decouvrir cet article sur le site

La peau des rutabagas et des topinambours est plus épaisse et nécessite donc d’être bien épluchée avant leur cuisson.
Pour les pommes de terre, tout dépend comment vous voulez les cuisiner.
Si elles ont la peau fine, inutile de la retirer avant la cuisson. Vous pouvez même la manger une fois cuite. Si vous désirez faire de la purée, enlevez la peau des pommes de terre avant de les faire cuire dans de l’eau salée.
Petit truc : Vous les pelez et les laissez à l’air libre 30 minutes.
Elles vont former de la subérine. C’est une couche blanchâtre qui limitera la perte de micronutriments à la cuisson.

 

Eplucher et préparer les légumes

Lorsque vous épluchez des oignons, évitez de commencer en coupant la racine.
Cela empêchera l’évaporation des vapeurs qui irritent les yeux.
Petit truc : Tenez dans votre bouche une allumette, l’embout vers l’extérieur et vous ne verserez plus une larme lors de l’épluchage.

Ne vous privez pas de la tige des brocolis ! Epluchez-la puis coupez-la en tronçons de 5 mm d’épaisseur et faites-les cuire comme les fleurettes.

Si votre salade est un peu flétrie, faites-la tremper quelques minutes dans de l’eau et des glaçons. Les feuilles vont se raffermir au contact du froid.

Lorsque vous découpez vos pommes de terre en frites, lavez-les ensuite lorsqu’elles sont coupées de manière à ôter toute trace d’amidon. Ensuite séchez-les soigneusement pour que les frites soient croustillantes.

Pour éplucher les tomates facilement, plongez-les quelques minutes dans l’eau bouillante.
Ce procédé s’appelle blanchir les tomates. La peau s’enlèvera ensuite toute seule !

 

Bien cuire les légumes

Pour faire cuire les poivrons, badigeonnez-les légèrement d’huile à l’aide d’un pinceau.
Déposez-les ensuite sur une plaque et enfournez-les sous le gril chaud.
Retournez-les au fur et à mesure qu’ils brunissent avec une pince pour ne pas vous brûlez.
Lorsque la peau des poivrons est uniformément brune, mettez-les dans un bol et couvrez-les hermétiquement avec du film plastique. Quelques minutes après, vos poivrons s’éplucheront très facilement.

Si vous n’aimez pas l’amertume des aubergines, coupez-les crues en rondelles et mettez-les dans une passoire.
Enrobez-les de sel puis laissez-les dégorger 30 minutes. Rincez-les et séchez-les avant de les faire cuire.

Pour déguster une agréable purée de courge, retirer les fibres en fouettant la purée au batteur électrique.
Ainsi les fibres s’enrouleront autour des branches du batteur et ainsi les retirer facilement.

decouvrir cet article sur le site

Les fanes des carottes et des navets sont comestibles !
Ne les coupez pas. Laissez-les lors de la cuisson. Ainsi ils seront jolis dans vos assiettes !


Voilà …en espérant que ces quelques astuces et conseils vous serviront et vous simplifieront vos recettes !

 

 

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Prénom :
E-mail : (Non publié)
Commentaire :
Code de sécurité :