Comment ouvrir son restaurant ?

Comment ouvrir son restaurant ?

Etes-vous passionné par la restauration ? Et vous avez de l'expérience dans le domaine ? Ouvrir votre propre restaurant est l'un des meilleurs moyens d'avoir votre job de rêve. Rien n'est mieux que d'avoir sa propre entreprise et d'être son propre chef. La restauration est un secteur très dynamique et c'est un acteur clé pour l'économie française. La réussite en matière de restauration est encore possible, il faut juste bien se préparer en établissant un plan d'action avant de démarrer votre activité. Nous allons vous donner les informations essentielles pour ouvrir votre propre restaurant dans cet article.

Les étapes à suivre

Voici les étapes clés pour l'ouverture d'un restaurant :

  • Posez-vous les bonnes questions : demandez-vous si vous avez assez de motivation avant de vous lancer. Avez-vous les compétences requises pour gérer une entreprise ? Votre vie personnelle interfère-t-elle dans vos objectifs professionnels ? Etes-vous prêt, au moins pour les premières années, à vous donner à 200% pour votre projet de restaurant ?
  • Elaborez votre concept : il peut être en rapport avec votre histoire (vos origines, vos expériences de voyages). Ensuite, pensez aux éléments essentiels tels que l'emplacement, le nom, les menus, les tarifs, le niveau de service, la décoration et l'ambiance de votre restaurant.
  • Réalisez une étude du marché : elle vous permet de vérifier la viabilité de votre projet, en analysant le secteur de la restauration dans votre zone géographique, et d'identifier vos concurrents. Procédez à l'étude sur le terrain pour rencontrer votre future clientèle. C'est l'occasion pour vous de vérifier leurs attentes en gastronomie (type de plats et boissons), leurs sources de motivation (prix, qualité de service), et leurs freins (budget). Puis dressez un profil de la clientèle locale (activité professionnelle, habitudes de consommation, sexe, âge, niveau de satisfaction, jours et heures de repas).
  • Sélectionnez votre emplacement et votre local : choisissez l'emplacement qui répond au mieux à la demande de votre cible. Votre surface doit être suffisante. De plus, elle doit avoir un accès facile, une facilité de stationnement (transports commun, parking). Optez pour un local en bon état pour diminuer les investissements et surtout, respectez toutes les normes d'hygiène et de sécurité.
  • Rédigez votre business plan et votre budget prévisionnel : le business plan est utile dans la mesure où vous devrez convaincre la banque de vous accorder un prêt. C'est un document qui démontre la solidité de votre projet, car il présente les informations détaillées.
  • Choisissez le statut juridique : avant de sélectionner votre statut juridique, tenez-vous au courant des particularités de chaque statut (SARL, EURL, entreprise individuelle).

Les formalités à respecter

Pour concrétiser votre projet, vous devez entamer les démarches administratives. La première formalité est l'enregistrement de votre établissement au registre du commerce et des sociétés ou RCS. Rapprochez-vous de votre CFE (centre de formalités des entreprises), se trouvant dans votre CCI pour réaliser les déclarations obligatoires à la création d'une entreprise.

Vous devez avoir en votre possession une licence et un permis d'exploitation si vous envisagez de vendre des boissons alcoolisées dans votre restaurant.

Il existe trois types de licence en débit de boisson :

  • La licence II : elle permet de servir seulement des boissons fermentées comme le cidre, le vin, l'hydromel, la crème de cassis, le poiré, la bière et les jus de fruits fermentés comprenant moins de 3° d'alcool ;
  • La licence III : ou petite licence, autorise le service de liqueurs de fruits contenant moins de 18° d'alcool, de vins liqueurs, et d'apéritifs à base de vin ;
  • La licence IV : ou grande licence, permet la vente de rhum et d'autres alcools distillés.

Mais avant d'obtenir une licence en débit de boisson, vous devez suivre une formation, déclarer l'ouverture du restaurant, et faire une demande d'obtention de permis d'exploitation, avant de demander une licence en débit de boissons, si vous souhaitez vendre de l'alcool.

Pour obtenir une licence en débit de boisson, vous devez suivre une formation d'au moins 20h. Vous pouvez en savoir plus sur https://www.permis-de-exploitation.com .

Pour ouvrir un restaurant, les questions d'hygiène et de sécurité sont très importantes. Ainsi, suivre une formation HACCP vous sera nécessaire afin de servir à vos clients des plats respectant les normes. HACCP est un outil de travail qui détermine les dangers de la sécurité des aliments. En effet, c'est une méthode de référence universelle qui facilite les échanges d'informations en matière de sécurité alimentaire.

Conseils pour garantir le succès d'un restaurant

Dans le secteur de la restauration, la concurrence est rude. Pour assurer votre réussite, démarquez-vous en travaillant sur le choix de vos plats, ainsi que le type de restaurant que vous souhaitez ouvrir.

Équilibrez vos tarifs. La différence entre le plat plus cher et le moins cher ne doit pas dépasser un coefficient de 3. Le rapport entre le prix moyen demandé (c'est-à-dire le chiffre d'affaires moyen réalisé) et prix moyen offert (le prix mentionné sur votre carte) doit être situé entre 0,75 et 0,95. L'idéal est que ce rapport soit égal à 1. Vous devez faire la révision de votre carte s'il est inférieur à 0,75.

Pour la promotion de votre restaurant, Internet est l'outil efficace pour y parvenir. Les sites comme Tripadvisor ou encore La Fourchette sont déterminants dans la promotion de votre restaurant. Ainsi, soignez votre image en tenant compte de ce type de média.

Choisissez un bon endroit pour votre restaurant. La qualité de l'emplacement est la base du succès de votre projet. Vérifiez la visibilité, la facilité d'accès, la population ciblée, le type de concurrence à qui vous aurez affaire.

Pour une activité pérenne, peaufinez votre business plan. Soyez convainquant en rédigeant vos idées avec clarté. Vous pouvez voir des business plan type restaurant sur le Internet.

La restauration est une activité attrayante. L'originalité et la qualité sont les principes de base. Respectez bien la règlementation d'hygiène et l'obtention des licences nécessaires.

Ainsi, faire de votre passion votre métier est possible si vous suivez ces quelques conseils !

Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

Prénom :
E-mail : (Non publié)
Commentaire :
Code de sécurité :

Catégories de Blog

Nouveaux produits